Fro ou la mélancolie

Fro fixait l’étang de son regard vitreux. Juste là, à portée de saut, une petit cascade jetait ses rapides dans une écume douce. Elle troublait l’onde de vaguelettes régulières. Les reliefs de marbre de quelques statues perçaient le plat de l’eau, leur blanc taché d’un verre de mousse. Des nénuphars achevaient ce tableau idylique du haut de la montagne. C’était là, la source. Là où il reposait finalement son baton. Et maintenant ?
Le vide prenait la place de la joie. Ou bien de l’excitation ? Il ne savait plus bien à quoi il s’était attendu, quand il avait prit la route. Le calme qu’il rencontrait maintenant faisait bien trop écho à celui qui s’était installé en lui au fur et à mesure du voyage. Au fond, avait-il fallu qu’il quitte son marais ? L’aventure avait bien vite pris le tein de la monotonie. Les paysages défilant n’apportaient plus le goût de la nouveauté. Et maintenant cette eau si calme semblait le narguer. Même les clapotis de la petite chute avait bien trop ce goût plat, tirant sur l’amer. Un croassement de dépit vint lui gonfler la poitrine, mais il se mua en surprise quand une tête émergea de l’eau juste en face de lui.

Illustration par Alyzian

· daily prompt Ecriture